Actualités naturalistes

En ce moment, autour du gîte, nous avons régulièrement la visite du circaète Jean-le-Blanc et le passage quasi quotidien des vautours fauves. Le petit-duc chante dans le coteau de Beaufort. Nous avons eu le plaisir d'avoir régulièrement la huppe fasciée derrière la fenêtre, tout comme le couple de faucons crécerelles qui s'apprête à nicher dans le rempart du village.

Les derniers jours un peu frais ont rapporté un peu de neige sur les sommets des Trois Becs ou sur la montagne d'Ambel, tandis que le printemps explose sur le plateau des Chaux. La farandole des orchidées est bien lancée avec, entre autres, la floraison du fameux Ophrys de la Drôme dans les pelouses sèches.

Chez les chamois, ce sont les premières mises bas. Quelques cerfs (timides) en velours se montrent parfois à l'orée des bois. Enfin, avis aux passionnés d'oiseaux : un couple de moineaux soulcies semble s'installer dans une façade au cœur du village (face à la poste).

Sur la rivière, les  couples de cincles plongeurs (plus rares depuis deux ans) nourrissent leurs jeunes (envol imminent).

 

Au plaisir de partager tout cela avec vous !

 

Quelques photos de ces derniers jours...